L'affichage des allergènes est obligatoire depuis le 1er Juillet 2015

Publié par: Carlos Rommelaere Dans: Vie pratique Sur: mercredi, avril 20, 2016 Commentaire: 0 Nb de lectures: 775

Le saviez-vous ? L'affichage des allergènes est obligatoire depuis le 1er juillet 2015. Au restaurant ou chez le traiteur, cet affichage n'est pourtant quasiment jamais respecté. Que dis la loi ?

Les restaurateurs doivent indiquer par écrit, sans que le client n'ait à en faire la demande, une liste de 14 substances allergisantes.

Prévue depuis décembre 2014, l’information sur les allergènes est obligatoire à compter du 1er juillet 2015. Le décret n°2015-447 du 17 avril 2015 "relatif à l’information des consommateurs sur les allergènes et les denrées alimentaires non préemballées" vient d’être publié au Journal officiel du 19 avril. Ce décret rend obligatoire à partir du 1er juillet 2015 "l’information relative à la présence de substances ou produits provoquant des allergies ou sur les emballages des produits alimentaires, ainsi que dans les restaurants, cantines et commerces de vente à la découpe. Sont donc concernés ; les commerçants de produits alimentaires, les traiteurs, les restaurateurs, et le secteur de la restauration collective

Les restaurateurs n’auront pas à afficher les allergènes sur le menu mais devront en faire la liste par écrit, par exemple sur une fiche bristol. Cette liste devra signaler la présence de 14 allergènes dans les plats proposés dans le restaurant. Un document identique devra être tenu à jour dans les cantines.

En ce qui concerne les denrées sans emballage proposées chez les commerçants (boucherie, traiteurs, etc.) l’information devra être signalée à proximité immédiate de l’aliment (étiquette, écriteau…). Pour les denrées préemballées, la liste devra être indiquée sur l'étiquetage. 

Les 14 allergènes

1. Céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine, épeautre, Kamut ou leurs souches hybridées) et les produits à base de ces céréales.
2. Crustacés et produits à bas de crustacés.
3. Œufs et produits à base d’œufs.
4. Poissons et produits à base de poissons.
5. Arachides et produits à base d’arachides.
6. Soja et produits à base de soja.
7. Lait et produit à base de lait (y compris le lactose).
8. Fruits à coque (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil, pistache, noix de Macadamia, noix du Queensland, et produits à base de ces fruits).
9. Céleri et produits à base de céleri.
10. Moutarde et produits à base de moutarde.
11. Graines de sésame et produits à base de graines de sésame.
12. Anhydride sulfureux et sulfites en concentrations de plus de 10 mg/kg ou 10 mg/litre en termes de SO2 total pour les produits proposés prêts à consommer ou reconstitués conformément aux instructions du fabricant.
13. Lupin et produits à base de lupin.
14. Mollusques et produits à base de mollusques.

Commentaires

Laissez votre commentaire