Pourquoi le beurre contient-il si peu de lactose ?

 

Les adeptes de la cuisine et des tartines au beurre seront ravis d’apprendre que le beurre, qui est pourtant issu du lait, contient seulement une faible quantité de lactose. Vous présentez une intolérance au lactose ou alactasie sévère à modérée ? Apprenez-en plus sur le beurre et sa teneur en lactose à travers cet article afin de développer la meilleure routine alimentaire pour un confort digestif optimal au quotidien.

 

Quelle est la quantité de lactose dans le beurre ?

Le beurre est un corps gras obtenu en battant la crème du lait. À ce titre, il appartient à la famille alimentaire des produits laitiers. Faible en calcium et riche en lipides, il est toutefois principalement considéré comme une source de matières grasses, à l’image de l’huile d’olive et des autres huiles végétales utilisées pour la cuisson et l’assaisonnement.

Quid de la présence de lactose dans le beurre ? Ce produit laitier cru est uniquement composé de faibles traces de lactose, soit le sucre du lait que l’on retrouve en abondance dans le lait (de vache, de chèvre, de brebis, etc.), le lait concentré, le lait en poudre ou encore la crème fraîche. On estime en effet que 100 g de beurre représentent l’équivalent de 0,6 g de lactose. À titre comparatif, une personne sujette à l’alactasie modérée peut consommer jusqu’à 12 g de lactose par jour sans ressentir les symptômes liés à cette intolérance alimentaire : douleurs abdominales, ballonnements, flatulences, diarrhées, etc.

Cette faible teneur en lactose s’explique en réalité par le processus de fabrication du beurre. La crème barattée utilisée pour le fabriquer est riche en matières grasses ou lipides, alors que le lactose est un sucre ou glucide. Avec environ 80 % de lipides pour 20 % d’eau, le beurre n’a définitivement rien d’un produit laitier classique, de quoi faire plaisir aux intolérants au lactose pour qui le beurre est un vrai péché mignon.

 

Puis-je consommer du beurre dans le cadre de mon intolérance au lactose ?

De façon générale, la clé est la modération en cas d’intolérance au lactose. Si le beurre peut être consommé par la plupart des intolérants sans provoquer les effets indésirables précédemment cités, il convient cependant de limiter au maximum la consommation de recettes et de plats particulièrement enrichis en beurre tels que les escargots à la bourguignonne et leur traditionnel beurre persillé.

Envie d’essayer des recettes à forte teneur en beurre à domicile ou de vous laisser tenter par des plats généreusement beurrés au restaurant malgré votre intolérance au lactose ? Testez alors la supplémentation en lactase, une manière efficace de consommer du lactose sans faire de compromis sur le bon déroulement de votre digestion. Chez Lactolérance, les compléments alimentaires à base de lactase se présentent sous différentes formes afin de s’adapter à tous les modes de vie.

Choisissez Lactolérance 4500 en cas d’alactasie modérée ou Lactolérance 9000 en cas d’alactasie sévère pour manger du beurre et d’autres produits laitiers en toute tranquillité lors des occasions spéciales. Au quotidien, misez sur Lactolérance 1Day pour bénéficier d’une protection continue contre les symptômes de l’intolérance au lactose.

Lactolérance - by ,
4.5/ 5

Your cart

Your cart is empty.