Du lactose dans la charcuterie, pour quoi faire ?

Du lactose dans la charcuterie… mais pour quoi faire !? 🤔

On est souvent surpris de constater la présence de lactose dans la charcuterie… voire franchement agacé de le découvrir après coup – quand les désagréments digestifs sont apparus. Que l’on trouve du lait dans une pâtisserie, un biscuit, une sauce, une glace, une pizza, soit ! Mais dans un produit à base de viande ? Cherchez l’erreur !

En voici deux raisons :

  • facile à utiliser, peu sucré et peu onéreux 💸, le lactose associé à des ferments lactiques permet tout d’abord de donner aux aliments une texture compacte.
  • le lactose est aussi un agent de conservation.

Dès lors, on comprend bien mieux pourquoi les industriels y ont autant recours…

Dans quels types de charcuterie trouve-t-on du lactose* ?

Toutes les saucisses (Knacki, Strasbourg, Francfort, Toulouse, Morteau, Currywurst, chipolatas, merguez, fricadelle…), le boudin blanc et le boudin noir, les lardons de marques distributeurs, les saucissons et chorizos, la mortadelle, le salami, les pâtés, pâtés en croûte, mousses et terrines, certaines rillettes. Et oui la liste est longue ! 😱

En revanche, les types de charcuterie suivants SONT SANS LACTOSE :

  • les jambons secs et la plupart des jambons blancs
  • les lardons des grandes marques
  • le foie gras entier (une bonne nouvelle pour la fin d’année 😁)
  • toute la charcuterie casher

En conclusion, il est indispensable de lire attentivement toutes les étiquettes et d’utiliser Lactolérance par défaut en cas de doute sur un aliment afin de vous éviter de mauvaises surprises 😇.

*Ces informations ont été relevées sur les principales marques et sont fournies à titre indicatif. Nous vous recommandons de lire attentivement les étiquettes.

 

Image redirigeant vers la fiche produit du pack lactorélance 1day et le pilulier 9000

Lactolérance - by ,
4.5/ 5

Your cart

Your cart is empty.