Ne confondez plus intolérance au lactose et allergie à la protéine de lait de vache

 

Des symptômes communs caractérisent l’intolérance au lactose et l’allergie à la protéine de lait de vache (APLV). Il existe pourtant des différences fondamentales entre ces pathologies aux effets indésirables, voire handicapants. Lactolérance vous aide à ne plus confondre l’intolérance au lactose et l’APLV, afin de poser un diagnostic clair sur vos troubles digestifs et de développer des habitudes alimentaires adaptées.

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ou alactasie ?

L’intolérance au lactose se traduit par une incapacité à digérer le lactose, soit le glucide du lait. La digestion de ce sucre complexe n’a lieu que dans la mesure où il se décompose en deux sucres simples, à savoir le glucose et le galactose. Dans le corps humain, cette dissociation est normalement assurée par la lactase, une enzyme produite dans l’intestin grêle. Or, l’organisme des personnes intolérantes au lactose se distingue par une production faible ou nulle de lactase, qui est donc à l’origine de leur intolérance alimentaire partielle ou totale aux produits lactosés.

Les borborygmes, les douleurs abdominales, les ballonnements, les flatulences et les diarrhées sont les symptômes les plus courants de l’alactasie. Des nausées, des vomissements, des constipations et des migraines peuvent également survenir chez les intolérants au lactose.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les symptômes de l’intolérance au lactose

Qu’est-ce que l’allergie à la protéine de lait de vache ?

L’allergie à la protéine de lait de vache correspond à un dérèglement du système immunitaire. Lorsque les anticorps de type lgE fabriqués par l’organisme entrent en contact avec des traces de protéines de lait de vache, ils déclenchent un rejet (quasi) immédiat après l’ingestion du produit composé de ces protéines. Bien souvent, les protéines contenues dans les autres laits d’origine animale – brebis, chèvre, etc. – provoquent d’ailleurs les mêmes désagréments.

Suscitant des problèmes digestifs similaires à celle de l’intolérance au lactose tels que des diarrhées, des vomissements, des constipations et des reflux, l’allergie à la protéine de lait de vache est aussi responsable de réactions bien plus violentes comme des troubles respiratoires, des réactions cutanées ou encore des manifestations allergiques classiques comme la fatigue et les troubles du sommeil.

Comment savoir si je suis intolérant(e) au lactose ou allergique à la protéine de lait de vache ?

Jeune femme hésitante concernant son intolérance au lactose ou son allergie à la protéine de lait

Sachez d’abord que l’allergie à la protéine de lait de vache touche principalement les nourrissons et les enfants de moins de 3 ans, avant de disparaître naturellement chez 80% des individus sujets à cette allergie alimentaire. Au contraire, l’alactasie est généralement le propre des adultes, dans la mesure où l’activité de la lactase diminue plus ou moins significativement au cours de l’enfance et de l’adolescence. On estime d’ailleurs qu’environ 75% de la population mondiale présente une intolérance au lactose, dont l’origine est souvent héréditaire.

En outre, l’intolérance au lactose s’accompagne en principe de signes plus tardifs et modérés par rapport à l’allergie à la protéine de lait de vache. La quantité et/ou l’intensité des symptômes expérimentés par les personnes intolérantes au lactose sont proportionnelles à la quantité de lactose ingérée en cas d’alactasie partielle, tandis que l’APLV entraîne invariablement des réactions intenses dès que des protéines de lait sont consommées.

Nous vous recommandons de réaliser un test d’éviction à domicile en vue d’identifier les aliments susceptibles de vous incommoder ou de perturber bébé. Suivez dans tous les cas les recommandations de votre médecin avant d’adopter ou de proposer à votre enfant un régime sans lactose et/ou sans protéines de lait de vache.

 

👇 Vous êtes intolérant(e) au lactose ? Découvrez le pack Découverte et retrouver votre tranquillité digestive ! 👇

 

Image redirigeant vers la fiche produit du pack lactorélance 1day et le pilulier 9000

 

Lactolérance - by ,
4.5/ 5

Your cart

Your cart is empty.