Repas de fête : où se cache le lactose dans votre festin ?

 

Les repas de fête regorgent de délices en tout genre, mais du lactose caché dans certains aliment pièges cachés peut gâcher vos célébrations.  Dans cet article, plongeons dans le monde des aliments festifs et découvrons où se cachent ces petites doses de lactose. Chez Lactolérance on vous dit comme contourner ces difficultés pour un moment de gourmandise garanti (pssst, à la fin on vous dit même comment manger de tout sans préoccupation) !

Comment faire un bon démarrage ? 🚀🍤

Les amuse-bouche et les entrées peuvent semblés inoffensifs de prime abord, mais nombre d’entre eux (comme les produits industriels) contiennent du lactose : fromage, sauces crémeuses ou des garnitures lactées.

Exemples d’amuse-bouche et d’entrées piégés : blinis, surimi, charcuterie, pains briochés, biscuits apéritifs, verrine, boudin blanc, les terrines de viande ou de poissons.

Restez vigilant en vérifiant les ingrédients ou optez pour des alternatives sans lactose.  En voici quelques-unes :

  • crevettes
  • saumon fumé
  • crustacés & fruits de mer
  • foie gras entier

Avec quoi trinquer ? 🥂

Les boissons festives ne sont pas à l’abri. Les cocktails crémeux et les boissons lactées peuvent être une source cachée de lactose. Explorez les alternatives sans lactose ou optez pour des boissons simples et rafraîchissantes ou encore des vins et spiritueux avec modération. 😉

Les plats et les sauces 🦃🧂

Les plats principaux peuvent réserver des surprises. Les viandes peuvent être enduites de marinades à base de lait ou de crème. Communiquez avec le chef (si vous êtes au restaurant) ou l’hôte pour vous assurer que vos plats principaux sont sans lactose.

Evitez les recettes à base de farce, les purées et ainsi que les gratins. Privilégiez les poissons, la volaille et les viandes mais attention aux sauces !

En effet, ces dernières cachent souvent des quantités importantes de produits laitiers. Privilégiez les sauces maison sans lactose ou demandez des alternatives délicieuses à base de lait végétal.

Dites « Cheese » ! 🧀

On est presque aux desserts et voilà que s’annonce un adversaire de taille : le plateau de fromages !

Ces derniers contiennent tous du lactose, en quantité variable. En fonction de votre niveau d’intolérance au lactose, préférez les fromages à pâte dure qui en contiennent le moins (Comté, gruyère, Beaufort, Cantal, Mimolette, etc…). Les plus avertis d’entre vous en profiterons peut-être pour faire un break afin de garder de la place pour le dessert !

Le bouquet final pour les becs sucrés 🍰

Les desserts sont l’apogée de tout festin, mais attention à ceux qui peuvent contenir du lait et de la crème. Les desserts pâtissiers sans lactose sont très rares. Evitez les bûches pâtissières, glacées ou encore le turron au chocolat et les panettones.

Préférez des desserts à base de fruits, comme un carpaccio d’ananas à la menthe agrémenté d’un sorbet, c’est tout aussi délicieux ! Découvrez notre recette de bûche sans lactose au chocolat et aux fruits rouges, une alternative gourmande et facile à réaliser.

Conclusion

Naviguer à travers les repas de fête tout en évitant le lactose peut sembler un défi, mais avec une planification minutieuse et une communication ouverte avec vos proches, vous pouvez profiter pleinement de chaque bouchée sans compromettre votre confort digestif. Célébrez sans soucis, en savourant chaque instant festif!

Et si vous optiez pour un repas de fête sans vous poser de question ? 

👇 Mangez tout ce que vous voulez avec Lactolérance 👇

Image redirigeant vers la fiche produit du pack lactorélance 1day et le pilulier 9000

fr_FRFrench

Your cart

Your cart is empty.